PORTET : Un autre projet est possible

ORANGE décide de fermer le site de PORTET SUR GARONNE, pour SUD d’autres solutions sont possibles.

Orange persiste dans un projet insensé

Le logique financière est de nouveau à l’œuvre, on pourrait penser qu’Orange en tant qu’entreprise responsable socialement et sociétalement devrait avoir comme principe de garantir à l’ensemble des salarié-es un environnement de travail respectueux de ces derniers mais aussi des habitant-es qui sont censé-es être des futurs client-es, mais tel n’est pas le cas.
Orange va nous faire un marché de dupe, « on ferme Portet mais si vos déplacements vous sont problématiques, on vous propose de faire du télétravail ou on vous compensera financièrement « de petite manière bien sûr.

Orange : entreprise éco-responsable !!

Avec le projet de fermeture du site de Portet et le transfert des salarié-es sur Balma ou peut-être Blagnac, un nombre conséquent de salarié-es habitent dans la zone sud-ouest de la Haute-Garonne, et cela depuis des lustres. Ces dernier-es se retrouveront sur la route avec une aggravation de leur temps de trajet et un temps de déplacement insupportable générant du stress et des risques routiers amplifiées.

JPEG - 12.3 ko

Quand on connaît l’encombrement du périphérique, il est clair que ce n’est pas le problème d’Orange mais uniquement celui des salarié-es. Même dans le cas où nous prendrions des transports respectueux de la santé, de notre planète, on sait pertinemment que le temps de trajet sera de toute manière augmenté.
Dans le cas où 60% des personnes de Portet devrait se rendre à Balma en voiture cela ferait plus de 4000 kms en plus à parcourir par jour, soit une tonne de carbone (Véhicule diesel , 6l/100km).
Chaque salarié-e aura quasiment consommé en un an par son seul déplacement domicile travail la quantité de CO2 qui serait nécessaire pour enrayer le changement climatique (site myclimate.org).
Orange se moque complètement du risque climatique et le pire, elle veut nous en rendre responsables.

Un autre projet est nécessaire

La plaque Toulousaine doit disposer d’au moins quatre sites

Le fait de disposer de quatre sites sur cette zone permet à tous les salarié-es de disposer d’un lieu de travail au plus proche de son habitation. Cela permet aussi de disposer d’un lieu permettant d’être en télétravail proche de son domicile et garantir le lien social nécessaire à notre équilibre.
Quatre sites tertiaires nous permet aussi de se projeter dans le futur et de choisir un nouveau lieu de vie non contraint. Il n’est pas concevable que notre lieu de vie, pour des questions écologiques et de déplacement, soit contraint par notre lieu de travail. C’est tout simplement l’inverse qui doit être mis en œuvre.

Le fait que l’on contractualise du télétravail ne doit pas nous imposer de le faire à notre domicile et pourtant, par la fermeture de site, c’est ce que nous impose Orange.

Présence des salarié-es sur la zone toulousaine et travaillant à Portet-Sur-Garonne

PNG - 583.2 ko

Maintien du site de Portet, il faut en discuter. Notre force c’est le collectif