Expression SUD CSE TGI mai 2021

La valse des bureaux - acte 1, les offre de location pour cet été, la Résidence de vacances de Trébeurden (22) ainsi que le budget pour les activités ASC locales. Mais aussi l’aménagement du site de Meylan, l’immobilier - SQY2022 de St Quentin en Yvelines et le bilan formation 2020

La valse des bureaux — acte 1

Le programme d’économies « Scale-Up » est en route sur son volet Immobilier. Tout d’abord sur Orange Gardens, en 3 phases (plus de 1000 salariés concernés) et ensuite viendront les autres sites TGI. Le prétexte des locaux vidés par les télétravailleurs en est la raison annoncée ainsi que le prêt de locaux à d’autres salariés Orange France pour que leur bâtiment puisse être rénové… Nous savons que cette densification est à l’étude ailleurs, porte ouverte au flex-office !

SUD dénonce ces déstabilisations de salariés alors qu’ils travaillent hors du site.

Offre de locations pour cet été

Sans présidence, la commission ASC, qui s’occupe des activités sociales et culturelles, et avec le pilotage du bureau du CSEE, a proposé en début d’année de lancer une offre de locations d’été à prix réduit (résidences, camping). Après moult débat et volte-face, une majorité d’élus a décidé de tout annuler, principalement pour des problèmes de délai…

SUD n’a pas souhaité s’associer à cette tambouille et a choisi de ne pas prendre part au vote.

Résidence de vacances de Trébeurden (22)

Le passage de la propriété du CE IMTW aux CSEE TGI et CSEE WIN est enfin réalisé ! Reste maintenant à décider comment va être exploitée cette résidence. Après un rapport très intéressant d’un groupe de travail piloté par un élu SUD, la décision est à la main de la secrétaire du CSEE TGI.

Budget pour les activités ASC locales

Enfin débloqué pour 2021 :-). Fin 2020, le CSEE avait décidé de reporter une partie du reliquat sur 2021. Finalement ce report avait été annulé, et la grille de répartition a été décidée par le bureau sans concertation… SUD a refusé de participer à ces allers-retours en soutien aux bénévoles locaux et salariés qui sont en droit de bénéficier de ce budget au plus vite.

Meylan – aménagement du site

Le cabinet d’expertise sollicité par le CSE et la CSSCT OLS recommande :

  • Ne pas généraliser les flex-office
  • Open-space uniquement pour les métiers en mode projet
  • Cloisonner toute hauteur (rappel : les cloisons basses servent surtout à isoler visuellement)
  • Appliquer une sous-couche acoustique dans le faux-plafond
  • Etablir 7m² minimum par salarié au poste
  • Aménager au moins 1 bureau individuel (en libre-service ?) dans chaque open-space
  • Réaliser un (sincère ?) retour d’expérience après 3-6 mois

SUD regrette que la direction ne capitalise pas sur les expériences des autres projets et que le projet d’économies Scale-Up bride les possibilités d’aménagements.

SUD remercie vivement la commission sécurité santé et condition de travail (CSSCT) d’OLS pour ses nombreuses recommandations (mesures de contrôle, Certification HQE +, prise en compte des personnels en situations de handicap…)

Immobilier - SQY2022 de St Quentin en Yvelines

Le CSE a choisi un cabinet d’expertise indépendant pour étudier ce dossier. N’hésitez pas à nous exprimer vos inquiétudes et vos remarques !

Bilan formation 2020

SUD dénonce :

  • que certaines formations ne sont pas de vraies formations. Exemple : les "visas" ou la "Saisir ses temps dans Clarity for TGI"
  • que les budgets économisés durant le confinement (40% du budget n’a pas été consommé) ne soient pas réinjectés cette année et cela au détriment des salariés qui partent dans l’année.
  • le peu d’adaptations des catalogues de formation pour les personnels ayant une situation de handicap
  • que le taux d’accès aux formations soit constant pour les hommes et légèrement en baisse pour les femmes (-2%) entre 2019 et 2020.